top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPimao

RSE Nogaro : synthèse de la journée du 30 mars 2023.



L'association PIMAO, association d'intérêt général, sise à Perchède a organisée cette journée :

RSE Responsabilité Sociétale de l'Entreprise

RST Responsabilité Sociétale du Territoire

dans la salle des fêtes de Nogaro mise gratuitement à disposition par la mairie.


L'originalité de cette réunion a été de réunir tous les acteurs du territoire :

– 26 élus et membres des collectivités

– 33 chefs d'entreprises

– 16 associations

– 9 citoyens

soit 84 personnes toutes engagées pour la vie et le développement du territoire dans des missions et des rôles différents mais complémentaires.

Selon Bernard PIERRE Président de l'association PIMAO, la responsabilité sociétale associe l'intelligence et le respect :

– Intelligence pour créer une nouvelle civilisation et penser autrement toutes nos activités,

– Respect de l'homme et de la nature.


Si nous ne changeons pas, nous disparaîtrons.


Ce constat n'est pas pessimiste puisque l'association PIMAO et tous les participants étaient là pour mesurer la situation et penser le changement des comportements et des objectifs de vie. La jeunesse y est particulièrement attentive et veut donner du sens à sa vie plutôt que d'amasser des biens.


Nous avons tardé volontairement à faire et publier le bilan de cette journée parce que nous pensons qu'au bout de 7 mois une piqûre de rappel est nécessaire .

Ce bilan a pour but de bien expliquer les enjeux et d'offrir des perspectives.

La journée du 30 mars s'est déroulée en 2 parties :

Le matin Karin BORAS, Maître de Conférence à l'Université du Mans, auteur de nombreux ouvrages sur la RSE, a démontrée que beaucoup faisaient de la responsabilité sociétale sans le savoir et qu'il y avait de multiples façons et nombre d actions simples pour mettre en pratique le respect de l'environnement et des hommes.

Karin BORAS a fait témoigner des participants déjà engagés ;

– la Coopérative VIVADOUR représentée par Shemilia BASHARAT

Patrice LABORDE Expert comptable qui a confirmé qu'en 2024 l'application des bilans RSE

deviendra obligatoire.

Muriel DEBETS est intervenue pour le SICTOM OUEST

Gerard DUCES a exposé l'application de la démarche RSE depuis plus de 5 ans dans l'hôtel Solenca de Nogaro

Pauline KAUCH et Françoise BAILLE du Crédit Mutuel Fédération Atlantique.


Les représentantes du Crédit Mutuel ont bien insisté sur le fait que les banques et les assurances conditionneront de plus en plus leurs investissements et leurs prêts en fonction des 17 objectifs définis par l'ONU et signés par 193 pays dont la France.


Vidéo reportage de cette journée


Le Crédit Mutuel applique déjà ces objectifs et consacre désormais 15% de ses résultats au soutien des associations engagées dans un cercle vertueux.

Dés 2024 il faudra appliquer ces principes ou être condamné tôt ou tard à disparaître.


Ci-dessous le tableau des objectifs de l'ONU .



Une telle démarche est nécessairement collective et concerne tous les services de l'entreprise ou de la structure d'activité comme les associations et les services publics.

Selon Raphaël de Vittoris , professeur associé à l'université de Clermont Auvergne et chargé de la gestion de crise chez Michelin, il faut segmenter le pouvoir décisionnel et se fier à l'intelligence collective. Or c'est bien de crise qu'il s'agit dans notre exploitation de la planète. Jouons donc collectif.


Économie, anti gaspillage, durabilité améliorent en moyenne de 15% les résultats.

Dans cette démarche l'objectif n'est plus d'améliorer le chiffre d’affaires mais en priorité d'améliorer la rentabilité et la qualité du produit ou du service.

Pour les citoyens, l'objectif n'est plus d'amasser des biens mais de vivre décemment en donnant du sens à sa vie.

Après un moment très convivial, Karin BORAS a proposé l'après-midi à 8 groupes de travail réunissant les différents acteurs de réfléchir à un projet d'utilisation de la bio masse collectée sur les bas côtés de nos routes départementales et communales.

Espérons que l'exercice sera inspirant car il est déjà appliqué dans plusieurs départements et évite une récolte de biomasse sur des terres cultivables et les SICTOM ont déjà l'obligation de diminuer le stockage des déchets verts.

Merci à tous ceux et toutes celles qui ont permis cette journée instructive amicale et conviviale : la mairie de NOGARO, l'équipe de PIMAO , notre brillante et sympathique intervenante et tous nos participants qui ont pleinement joué le jeu de la réflexion et des échanges.

Nous ne perdons pas de vue nos objectifs initiaux et cette journée n'était pas là pour faire le buzz mais pour avoir une influence positive sur nos comportements. L'ensemble des participants était conscient des problèmes et des enjeux mais comme le dit le proverbe corse « Entre le dire et le faire , il y a la mer».


Qu'avons-nous réalisé depuis le 30 mars2023 ?

Vous trouverez ci-dessous le bilan RSE de PIMAO.


PIMAO Rapport RSE version 04 02 _2023 Version définitive.pptx
.pdf
Download PDF • 485KB

L'important est d'avoir une réflexion constante sur les améliorations possibles.

Dans cet esprit, nous pourrions créer un blog pour nous permettre d'échanger nos idées et nos réalisations.


PERSONNE NE SE DEMUNIT ; TOUS NOUS POUVONS NOUS ENRICHIR.


Dites-nous si vous êtes intéressés par ce blog en nous envoyant un message par mail (cliquez ci-dessous), ce qui nous permettra de mieux préparer nos actions futures.


Encore merci à tous les participants, ce fut une agréable journée. Bernard Pierre Président de l'association PIMAO

116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page