Rechercher
  • Pimao

Restauration des vitraux de l'église de Perchède.


L'art du vitrail n'est pas seulement celui des artistes du Moyen-Âge, il est aussi celui de créateurs modernes. Il nécessite une bonne technique, en plus d'un talent d'artiste.

Nelly Wilson possède tout cela. Elle a étudié l'art du vitrail pendant quatre ans dans le pays de Galles, puis elle a travaillé pendant deux ans dans un atelier de vitrail à Douvres.

À présent, installée à Mormès, elle travaille à la restauration des vitraux de l'église de Perchède. Elle sait restaurer de vénérables vitraux, comme on peut le voir à la chapelle des Ursulines à Aire-sur-l'Adour.


La restauration des vitraux de l'église de Perchède est en cours


Février 2022 - Images de la restauration : pose du vitrail N° 2

1- Soudure à l'étain et pose du plomb pour rigidifier le vitrail

2- Application du mastic d'étanchéité 3- Prêt à recevoir le Cirage noir de finition 4- Application de sciure pour assécher l'excédent de mastic


 

Lire l'article de Roland Houdaille pour le Journal du Gers, cliquez sur ce lien : https://lejournaldugers.fr/article/51963-nelly-wilson-artiste-du-vitrail-a-mormes


L'action de PIMAO


Conformément à ses statuts, l'association PIMAO s'engage à protéger le patrimoine naturel (forêt et étang du Pesqué) et le patrimoine bâti. L'église Saint Martin de Perchède (32460) fait partie du circuit « Armagnac confidentiel ».



Aidée par la Région, l’Etat, le Département et la Fondation du Patrimoine, la commune a rénové le bâti et réalisé l'accès pour les handicapés. L'association PIMAO, avec le Budget Participatif Gersois, a créé dans l'emban de l'église (porche fermé) la galerie Saint Martin ouverte le week-end jusqu'au 30 août. Les visiteurs de la galerie demandent à visiter l'église.

Nous souhaitons terminer la restauration par la réfection des vitraux évaluée à 5000€. Le conseil municipal a donné son accord et une convention est votée pour que l'intégralité des dons soit consacrée à ce projet.







Dans le Gers, l’église de Perchède a été construite entre le XIV e et le XVII e siècle. D’abord tour de défense du castrum de Perchède, elle est ensuite transformée en clocher pour l’église nouvellement construite. Dotée d’une cloche fondue en 1748 par Rio, elle fait partie du patrimoine historique du village, qu’il faut absolument préserver.






6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout