top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPimao

TRANSHUMANCE à PERCHEDE

Eco Pâturage le 15 septembre à Perchède : l'association Pimao était sur la route de la transhumance au site du Pesqué.

De nombreux élèves du lycée Beaulieu d'Auch avaient fait le déplacement.




Petit rappel... La transhumance est une pratique ancienne consistant à déplacer périodiquement des troupeaux de bétail, tels que des moutons, des chèvres, des vaches ou des chevaux, entre des pâturages d'été et d'hiver. Cette pratique est généralement associée à l'agriculture et à l'élevage dans les régions montagneuses ou semi-arides, où les ressources en herbe varient au fil des saisons.

Les transhumants, également appelés bergers ou éleveurs nomades, suivent un itinéraire bien défini chaque année, conduisant leurs troupeaux vers les pâturages d'été en haute montagne pendant la saison chaude, puis redescendant vers des zones plus basses et abritées pendant la saison froide. Cette migration saisonnière permet aux animaux de trouver de la nourriture adéquate tout au long de l'année, tout en préservant les pâturages et en évitant la surpâture.

La transhumance a été pratiquée depuis des siècles dans de nombreuses parties du monde, notamment en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Elle a façonné la culture, la tradition et l'économie de nombreuses communautés rurales. Cependant, au fil du temps, elle a été confrontée à des défis tels que l'urbanisation, les réglementations environnementales et les changements climatiques, ce qui a entraîné un déclin de cette pratique dans certaines régions.

Malgré ces défis, la transhumance demeure importante pour la préservation des écosystèmes, la diversité génétique du bétail et la culture traditionnelle dans de nombreuses régions du monde. Elle continue d'être étudiée et soutenue en tant que pratique durable et adaptative face aux défis contemporains de l'agriculture et de l'environnement.

142 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page